Créer un projet pédagogique de jardin à l’école

Le jardinage à l’école est un excellent outil pédagogique qui touche plusieurs disciplines. Cette activité permet aux enfants d’approcher la nature, de comprendre la biodiversité, d’avoir une représentation concrète du monde qui les entoure, de comprendre le cycle de la vie, etc. La question est maintenant de savoir comment mettre en place cette forme d’apprentissage.

Jardinage à l’école : apprendre autrement

créer un jardin pédagogique à l'écoleAu-delà du simple fait de cultiver des plantes et d’apprendre de façon ludique le cycle de vie végétale, le jardinage à l’école offre aux enfants l’occasion de vivre et de multiplier les expériences : travailler la terre, semer, récolter, … .

Dès la maternelle, cette activité permet de responsabiliser les enfants, de les sensibiliser sur l’importance de l’environnement (utilité des plantes, gestion de l’eau/des déchets, risques liés aux pesticides, …), de les éduquer à une alimentation saine et de les initier à la science, notamment à la biodiversité.

Mettre en place un projet jardin à l'école constitue par ailleurs un angle d’approche des plus intéressants pour aborder de nombreux autres thèmes : la langue à travers le glossaire du jardinage, le temps et les saisons en observant le développement des plantes au fils des jours et des mois, la gestion de l’espace avec l’aménagement du jardin, ... Le jardinage permet même aux enseignants d’aborder les maths en demandant par exemple aux enfants de compter les graines, de peser la production ou encore de mesurer la hauteur d’une plante.

Le jardinage à l’école : formalisez votre projet

Pour concrétiser votre projet jardinage à l’école, commencez par définir l’emplacement/surface du terrain. Le mieux serait de mettre en place un jardin au sein de l’école ou sur un terrain attenant à l’établissement si l’école ne dispose pas de surface cultivable. Quelle que soit l’emplacement, vous devez en avertir la municipalité. Il est également possible d’utiliser un terrain privé mais un contrat doit dans ce cas-là être établi.

créer un projet pédagogique de jardin à l'écoleIl est bon de savoir qu’un tel projet nécessite un budget pour l’achat des outils, des équipements, des graines et des plantes, pour l’entretien du jardin lors des congés scolaires, etc. Définissez votre budget puis sollicitez l’aide des partenaires (municipalité, jardinerie, horticulteur, associations relatives à l’environnement, à la nature ou au développement durable, …) pour soutenir votre projet.

Sachez que si vous ne trouvez pas de terrain à cultiver, il vous est possible de faire un petit jardin sans terrain en utilisant des pots, des bacs, etc.  Cette activité permettra toujours aux enfants d’établir un contact durable avec le monde végétal. Baltus action propose toute une sélection de bulbes d’automne et de printemps à planter en classe.

Définir ensuite le type de jardin à créer : aménagé, sauvage, ornemental, potager, à petits fruits, à papillons, médicinal … ou à plusieurs dominantes.  Ce choix vous permettra de dresser la liste des graines à semer, des plants à repiquer et des équipements nécessaires au bon déroulement du projet.

Vous pourrez également, à partir de là, établir la programmation des activités tout au long de l’année scolaire en tenant compte bien évidemment du calendrier de l’école et des plantations. Pour valoriser le projet et partager vos expériences, tenez un journal illustré (imprimé ou sur le site web de l’école).

À la fin de l’année scolaire, rédigez avec les enfants un compte-rendu de votre projet, photos à l’appui avec les expériences vécues, les activités réalisées. Vous pourrez envoyer le document aux partenaires. Pour chaque projet jardin en maternelle, prenez soin de désigner un coordonnateur.

Baltus, le partenaire des associations et des écoles.

20 ans d'expérience dans le financement associatif et scolaire avec les fleurs.

Demandez votre Kit d'information
Lancez votre action